Pythomium banner
Index





















Questions concernant l'interopérabilité

Nous ne prenons pas vos données en otage !

Le système BulréZo est entièrement réalisé à l'aide de composants "open source".

Cela ne signifie pas que vous pouvez accéder au code source de BulréZo lui-même : en effet nous ne distribuons pas notre application, ni sous forme propriétaire, ni sous forme libre. Ce que nous proposons est uniquement un service en ligne déjà installé et immédiatement opérationnel. Cela nous permet vous assurer une maintenance permanente (nous nous occupons bien évidemment des mises à jour et des sauvegardes journalières) ainsi qu'une assistance technique rapide et efficace en cas de problème (intervention en ligne dès que le problème est signalé). Cette non-distribution du code vous garantit en outre un haut niveau de sécurité pour le contrôle des accès à vos données, tout en protégeant bien évidemment aussi notre gagne-pain. Nous adhérons cependant tout-à-fait au principe directeur principal de l'informatique libre : vos données sont votre propriété, et elles doivent le rester.

Le fait que vous nous confiez ces données en vue d'un traitement quelconque ne nous donne pas le droit de les encoder dans un format propriétaire, de telle façon que vous soyez obligés de toujours passer par nous pour les récupérer à l'avenir. Si par exemple, vous souhaitez pouvoir disposer de vos données afin de les soumettre au traitement d'un autre logiciel de votre choix, vous devez pouvoir le faire librement.

Format de la base de données

L'un des principaux composants de BulréZo est un serveur PostgreSQL. Ce SGBD (système de gestion de bases de données) est un produit phare de l'informatique libre. Vous pouvez donc vous-même vous procurer cet outil librement. Entre autres caractéristiques intéressantes, PostgreSQL comporte un mécanisme de sauvegarde et de restitution des bases de données qu'il gère, à la fois très efficace et très simple. Ce mécanisme consiste à effectuer la sauvegarde d'une base de données en créant à partir de celle-ci une longue liste de commandes SQL qui, ré-exécutées dans l'ordre, permettront de recréer complètement la base de données à partir de zéro.

BulréZo utilise donc ce mécanisme, et enregistre la liste résultante dans un simple fichier texte (lequel est ensuite comprimé et archivé au format GZ). Si vous disposez de ce fichier, ce qui est le cas lorsque vous téléchargez dans votre poste de travail n'importe quelle sauvegarde effectuée dans BulréZo, vous pouvez donc restaurer vos données afin de les traiter à votre guise, non seulement à l'aide d'un serveur PostgreSQL, mais éventuellement aussi à l'aide d'un autre SGBD capable de comprendre le langage SQL (peut-être au prix de quelques petites interventions dans le fichier de sauvegarde dans ce cas).

Exemple de régénération d'une base de données

N.B.: Pour l'exemple ci-après, nous supposerons que les instructions sont exécutées à la ligne de commande d'un système d'exploitation de type Unix, sur lequel un serveur PostgreSQL (version >8.0) aura été installé au préalable, son administrateur principal étant l'utilisateur postgres. Ces opérations ne sont probablement pas à la portée du premier venu, mais soyez sûrs qu'elles restent tout-à-fait accessibles à n'importe quel informaticien compétent.

Soit le fichier de sauvegarde généré par BulréZo : bul2007-04-12.gz
On souhaite restaurer la base de données en lui attribuant le (nouveau) nom bd_test
Les premières instructions ci-après sont exécutées sous le compte administrateur (root), les suivantes en tant qu'utilisateur postgres :

gunzip  bul2007-04-12.gz               /* désarchivage */
chown  postgres  bul2007-04-12         /* transfert de propriété */
su  postgres                           /* changement d'identité */
psql  template1                        /* accès à la bd d'administration de PostgreSQL */
create  database  bd_test              /* création de la nouvelle BD */
\q                                     /* sortie de la bd d'administration */
psql  bd_test  <  bul2007-04-12        /* restauration des données */

Si vous exécutez cette séquence d'instructions, vous disposerez sur votre machine d'une base de données bd_test contenant l'intégralité des données de votre école (à l'exception des photos de vos élèves toutefois : ces fichiers images volumineux sont en effet stockés tels quels dans un répertoire séparé). À l'aide d'un logiciel client quelconque, vous pourrez dès lors exploiter ces données à votre guise (il est par exemple tout-à-fait possible d'utiliser MS Access en tant que client d'un serveur PostgreSQL, via ODBC).

Attention !

Exportations en PDF

Tous les éléments imprimables produits par BulréZo sont des documents au format PDF. Nous sommes conscients que ce n'est pas là un format tout-à-fait ouvert, et qu'il n'est donc pas toujours facile de retravailler de tels documents (c'est toutefois possible, y compris avec des logiciels libres tels que pdfedit). Nous avons choisi ce format parce qu'il garantit que les documents imprimés présenteront un aspect identique, indépendant du modèle d'imprimante utilisé. Ce format reste en outre accessible, au moins en lecture, à de très nombreux logiciels, propriétaires ou libres (Acrobat reader, Evince, PdfCube, ...).

Vous pouvez donc sans crainte archiver vos bulletins dans ce format : ils resteront exploitables à très long terme.

Exportations de données particulières

Les tableaux produits par BulréZo pourront être exportés en format CSV (format ouvert compatible avec tous les logiciels tableurs). Cette fonctionnalité n'est cependant pas encore tout-à-fait implémentée. Nous la mettrons en place à différents endroits du logiciel, au fur et à mesure des demandes qui nous seront adressées en ce sens.




Pour tous renseignements complémentaires concernant le fonctionnement, la distribution, l'installation ou la maintenance de cette application, veuillez nous contacter par courrier électronique à l'adresse suivante :

Bulletin scolaire informatisé
Bulletins scolaires en ligne